• Bolivie/Chili

    Les relations diplomatiques entre le Chili et la Bolivie ont été rompues en 1978 par le régime militaire du général Hugo Banzer, excédé par le rejet systématique par Santiago des demandes réitérées de la Bolivie pour obtenir "un accés souverain à la mer", afin d'en finir avec sa situation de pays enclavé.

    La polémique a été portée sur la scène internationale dimanche par le président vénézuélien Hugo Chavez qui a estimé que la Bolivie dispose d'"un droit légitime et historique" à un accés au Pacifique.

    La guerre du Pacifique, provoquée par un conflit sur l'exploitation de riches gisements de guano et de salpêtre dans la région d'Antofagasta, a opposé le Chili à la Bolivie et au Pérou, unis par des traités d'assistance et de protection mutuelle.

    Lors de cette guerre, le Chili s'est emparé de quelque 350 km de côtes appartenant au Pérou et à la Bolivie, privant ce pays de son accés à la mer.

    La Bolivie a par la suite perdu près de 300.000 km2 lors d'un conflit armé contre le Brésil en 1903 et de la Guerre du Chaco contre le Paraguay entre 1932 et 1935.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :